Bonasera n’aimait pas qu’on lui dise bonsoir

      Stéphane Bonasera est accusé de « violence par une personne en ivresse manifeste ». A 31 ans, il a un joli curriculum, qu’il doit à un caractère particulièrement impétueux : deux fois pour rébellion, outrage, violence avec arme, délit de fuite, refus d’obtempérer et à nouveau, outrage. Il est chauffeur livreur. Ce 4 juillet 2012, […]