Réseau pédophile sur internet

C’est une enquête qui débute par la découverte d’un réseau pédophile sur Internet, elle va révéler le nom d’utilisateurs réguliers du site et ce, jusque dans notre Roussillon.

M. Capdevile n’a pas de casier, il a été pendant un court laps de temps policier monégasque et pour occuper ses longues soirées de retraité (celui qui le dit), il pianote sur son ordinateur. « Je me suis laissé manger par Internet » répète t-il a l’envie. Mais les enquêteurs qui ont confisqué son ordinateur et deux clés USB, ont trouvé bien plus qu’une simple passion internophile. Un intérêt qui frise la fixation pour les très jeunes enfants dénudés et dans des poses suggestives. Lui, reconnaît qu’il aime les jeunes gays. Mais, lorsqu’il fréquente les réseaux sociaux sous le pseudo de Willy Woum, il se fait passer pour un mineur homosexuel, allant jusqu’à décrire ses journées de classe et ses problème avec ses parents. A 60 ans ce n’est pas très commun et même plutôt douteux. « C’était une occupation pendant ma retraite », « on a la retraite qu’on peut » lui répond le président. Capdevile insiste pour parler de jeunes homosexuels, « Quand vous dites jeunes ça veut dire quel âge pour vous ? ». « J’en ai soixante, une personne de quarante est jeune pour moi ». « Mes assesseurs me font remarquer que sur les photos saisies sur votre ordinateur, ils s’agit bien plus d’enfants de dix ans ».  Son casier laisse apparaître une condamnation à deux mois e prison dont 55 jours de préventives pour un attentat à la pudeur en travesti. Reconnu coupable, il est condamné à deux ans de contrôle judiciaire avec obligations de soins. Il est maintenant inscrit au fichier Fijais des pédophiles internationaux.

Laisser un commentaire