Mohamed Sifaoui et Alexandre Lebrun

 

 

Le 27 novembre 2007,  l’émission de TF1 le   » Droit de Savoir  » diffusait un reportage de Mohamed Sifaoui accablant pour certaines personnalités controversées du « milieu asiatique ». Notamment un certain Alexandre Lebrun. Buisnessman autocentré et très extraverti, il a accepté d’être filmé et d’étaler sa réussite financière devant les caméras. Par excès de confiance en lui, il a surtout cru que Mohamed Sifaoui se contenterait de filmer — « en ami » — sa réussite et garderait pour lui les multiples confidences sur ses activités illégales, faites au journaliste en 14 mois. Ce que Mohamed Sifaoui lui a laissé croire, pendant que ses micros et caméras cachées tournaient. Le film a été diffusé. Pour le plus grand embarras de Alexandre Lebrun. Lequel a riposté en disant qu’il avait « joué la comédie » pour se faire de la pub en vue d’un projet de film ! Des journalistes peu soucieux d’enquêter ont relayé cette version grotesque. Quitte à salir le travail journalistique de Mohamed Sifaoui sans la moindre preuve (ce qui réjouit ceux qui ne digèrent toujours pas ses enquêtes sur l’islamisme).  Depuis Alexandre Lebrun a été condamné pour séquestration et torture à quatre ans d’incarcération et à Perpignan à un an de prison ferme. Lire ici même : Argelès : Démantèlement d’un Gang de la mafia chinoise.

 

DERNIERE MINUTE : Mohamed Sifaoui a gagné son procès contre Alexandre Lebrun, mais comme par hasard certains journalistes ayant relayé ses mensonges contre Mohamed Sifaoui n’ont pas relayé cette information … la déontologie dans le métier du journalisme semble avoir disparu, en tout cas dans certaines sphères qui préfèrent la parole d’un malfrat que celle d’un confrère, professionnel du journalisme d’investigation.

 

Pour voir le reportage de TF1 :

 

http://www.youtube.com/watch?v=sOiYgsYiI34

 

 

 

 

Laisser un commentaire