Six au jus !

Canet Plage

 

 

 

Le 17 avril 2012. La police municipale tourne dans la ville balnéaire, car la bibliothèque municipale et le centre de vacances de l’EDFG ont été cambriolés. A la bibliothèque, il manque 67 compacts disques, au centre de vacances, un duvet et sept cd. L’enquête porte donc sur un amateur de musique adepte du camping. Les limiers de l’enquête, lors de leur ronde, vont voir leur attention attiré par un feu de camp, dans un terrain vague, à la sortie du village balnéaire. Qui dit camp, dit camping, les policiers s’approchent fouillent les affaires et, bingo, tombent sur les CD. Olivier Fernandez est SDF, il a volé les CD pour écouter de la musique. Les policiers vont être surpris et un peu effrayé par l’odeur d’essence qui flotte sur tout le campement. Olivier explique que c’est sa consommation personnelle, il se choute à l’essence ! Mais cette addiction ne le satisfait pas, puisqu’il confie aux agents qu’il aimerait être enfermé dans un « centre » pour y être soigné de cette addiction qui lui gâche la vie. Le président du tribunal lit le casier du jeune homme : Vol, port d’arme, vol aggravé, dégradation, outrages à fonctionnaire dépositaire de l’autorité publique, vol avec violence … Olivier Fernandez n’a plus droit au sursis ? Six mois ferme avec aménagement de peine laissé à la discrétion du juge dont c’est la spécialité. Olivier n’aura peut-être pas la chance d’être incarcéré dans le « centre » qu’il souhaitait.

Laisser un commentaire