Qui a gagné au Madres ?

Le véritable problème au domaine de Covaset, propriété privée de Groupama, est la construction à coup de bulldozer, d’une nouvelle piste au beau milieu de Natura 2000, en pleine zone de protection prioritaire du Parc Naturel régional, présidé par M. Christian Bourquin et, excusez du peu, en pleine zone de reproduction du grand tétras. Cette piste a été creusée sans autorisation et a été encore prolongée dernièrement. Des marques fluos sur les rochers prouvent que le projet final sera encore plus long. Nos appels aux instances protectrices de la nature ont toujours eu comme réponse, un silence plus que gêné. Visiblement, elles ont l’ordre de fermer les yeux. Elles n’aiment pas ce qu’elles font, mais elles y sont obligées. Tout le problème « Groupama-Le Madres » qui a tant intéressé les médias nationaux ces jours-ci, tourne autour de cette piste qui a été creusée pour que les sociétaires chasseurs puissent monter sur leur lieu de chasse avec leurs 4X4. Groupama n’a jamais eu l’intention d’interdire le passage aux randonneurs. Le marchandage était simple : Vous nous laissez notre piste et nous ne vous interdirons pas de monter au Madres. Les véritables gagnants ne sont ceux que l’on croit.

Laisser un commentaire